La Folle Histoire des Arts de la Rue 2010  
Accueil du site > Les compagnies > Retouramont
agenda

Les Pennes-Mirabeau

  • Vide accordé
    le 14 mai 2010 à 17h30
    Parc du Centre Jean Giono (Quartier La Gavotte)
  • Clairière urbaine
    le 15 mai 2010 à 18h00
    Eglise St Blaise (Les Pennes Village)

Saint-Rémy-de-Provence

  • Danse des Cariatides
    le 22 mai 2010 à 22h00
    Place de la République
  • Clairière urbaine
    le 23 mai 2010 à 19h30
    Place Jules Péllissier
La compagnie Retouramont a été créée en mai 1989 par Fabrice Guillot et Antoine Lemenestrel, ils travaillent ensemble jusqu’en 1991. Geneviève Mazin a ensuite partagé pendant 15 ans cette aventure chorégraphique. Elle a aujourd’hui créé sa propre compagnie. Retouramont s’intéresse au rapport entre danse et verticalité, utilisant les champs de la danse et de l’aérien. Elle réalise des performances qui explorent les lieux, les architectures dans toutes les dimensions. Questionnant la relation que les citadins entretiennent avec leur environnement et ses contours, la compagnie propose une danse résolument en lien avec l’architecture. Par ses créations, elle délivre un point de vue singulier sur la danse qui tend vers une réappropriation poétique de l’espace urbain.

    Les spectacles au répertoire

  • Vide accordé

     

    Création 2006-2007 | Durée : 30 min.

    Au détour d’une rue, la compagnie Retouramont tisse sa toile étrange pour défier quelques-unes de nos idées sur les lois de la gravité... Cette structure monumentale se pose comme une installation plastique qui dialogue par sa transparence et son échelle avec son environnement. Trois danseuses viennent habiter cette sculpture en plein ciel, un dialogue graphique s’instaure entre leurs silhouettes noires et la pyramide de corde.

    Lire la suite

    Chorégraphie : Fabrice Guillot - Interprètes : Francisca Alvarez, Séverine Bennevault, Olivia Cubéro - Technicien sécurité : Michael Poyet
    Production : Grand Théâtre de Lorient, Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne, EPCC-Centre Régional des Arts du Cirque de Basse Normandie, Espace 1789 de Saint Ouen, Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Centre culturel Maurice Eliot d’Épinay-sous-Sénart - Avec le soutien de : la Cie Off-pOlau (pôle des arts urbains) et du Centre Chorégraphique National de Tours - Avec l’aide à la création de : la DMDTS du Ministère de la Culture et de la Communication, du Conseil Général du Val-de-Marne et le Conseil Général de Seine Saint-Denis - Nos remerciements à : la Biennale Nationale de Danse du Val-de-Marne - Centre de Développement Chorégraphique - Avec le partenariat de : Mur Mur et des sociétés BEAL et PETZL.

  • Clairière urbaine

     

    Création 2009-2010 | Durée : 30 min.

    La compagnie investit un objet urbain, un élément de la ville qui devient le support du mouvement. Complices de la matière, appuyées à un mur ou collées au sol, 4 danseuses construisent une architecture fugitive, transforment les espaces quotidiens des habitants en terrain ludique d’expression. Elles se coulent dans la matérialité du support, ses reliefs, en s’intégrant à l’architecture. Elles y trouvent des appuis forts qui leur permettent d’agrandir leurs espaces d’évolution. La nature du site est si intégrée qu’elles peuvent laisser libre cours à leur désir d’espace, jouer des volumes , inventer de nouvelles trajectoires.

    Lire la suite

    Chorégraphie : Fabrice Guillot - Interprètes : Francisca Alvarez, Nathalie Tedesco, Frédérique Beorlegui, Sévérine Bennevault - Technicien Sécurité : Michael Poyet - Regard extérieur : Isabelle Pinon

  • Danse des Cariatides

     

    Création 2009-2010 | Durée : 40 min.

    “Danse des Cariatides” propose au spectateur une expérience d’espace. Les façades sont supports de projection d’images de différents points de vue de l’espace de la représentation. Le spectateur se trouve inclus dans le dispositif, il recompose par son regard un espace pris sous tous ses angles. Les images prises par les danseuses en caméra subjective sont projetées sur un mur. Elles dialoguent avec une danse en suspension. Lieu d’une chorégraphie jouant des rapports d’échelles, des interactions entre corps d’ombre et corps réel, danse et image projetée.

    Lire la suite

    Chorégraphie : Fabrice Guillot - Interprètes : Francisca Alvarez - Séverine Bennevault - Olivia Cubéro - Frédérique Beorlegui - Nathalie Tedesco - Technicien sécurité : Michael Poyet - Régisseur Images : Pierre Galais
    Production : Manège de Mons en Belgique, Remue-Méninge-Lieux Publics, le POLAU-Pôle des Arts Urbains Cie Off, Grand Théâtre de Lorient-Ville de Port-Louis/ Ville d’Hennebont (Bretagne), Théâtre de Bonneuil -Val-de-Marne, ODAC 74 Château de Clermont, Associazione Culturale BASILICATA 1799-Festival Citta delle Cento Scale - Rassegna Internazionale di Danza e arti performative nei Paesaggi Urbani Potenza - Avec l’aide à : la résidence de production pour les arts de la rue de la DMDTS du Ministère de la Culture et de la Communication - Aide à la création : du Conseil Général du Val-de-Marne. La compagnie a comme partenaires : Mur Mur et les sociétés BEAL et PETZL.


haut
Tout droit réservé KARWAN 2010 - 2017 | Graphisme Seize | Logiciel SPIP | Réalisation Indétendance